search

La saison des apparences - Christophe Granger

19,50 €
TTC

Naissance des corps d’été

L’histoire qui a vu l’été devenir la saison des apparences n’a rien d’une histoire paisible. C’est elle que recompose cette nouvelle édition revue et augmentée d’un quasi-classique.

Quantité

 

Paiment sécurisé

  Livres de qualité

l'ensemble de nos sélections proviennent d'éditeurs indépendants et de qualité !

  Livraison et service public

Pour soutenir les services publics en France, l'essentiel de nos livraisons se feront par La Poste.

Naissance des corps d’été

C’est l’histoire de l’été et des corps qui vont avec, allongés, dénudés, offerts au soleil. En France, elle se noue entre 1920 et 1970. Alors s’imposent à la fois une saison des apparences et l’exigence d’une apparence de saison. Les édits changeants de la silhouette, le bronzage, l’horizontalité publique et le périmètre capricieux des dévoilements inventent ainsi, à échelle d’hommes et de femmes, de nouveaux savoir-faire et de nouvelles exclusions. Dans la levée des habitudes, la morale des corps d’été a des allures de civilisation suspendue. Elle sacralise le retour à la simplicité et la variation des manières d’être. Derrière le mythe du corps libéré et de l’oubli des différences sociales, elles portent toutefois des jeux sociaux considérables dont témoignent, oubliées depuis, les bagarres et les liesses punitives qui ont eu lieu sur les plages, au sujet de la longueur du maillot de bain, des postures interdites ou de la pratique des seins nus. L’affaire du burkini, à l’été 2016, est venue réactiver cette histoire mal apaisée, soulignant de nouveau les tiraillements collectifs qui entourent nos corps.

L’histoire qui a vu l’été devenir la saison des apparences n’a rien d’une histoire paisible. C’est elle que recompose cette nouvelle édition revue et augmentée d’un quasi-classique.

La saison des apparences
1 Article

Fiche technique

Auteur·ice
Christophe Granger
Genre
Pensées féministes
chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.