search

Vertige de l'eau - Zinaïda Polimenova & Armelle de Sainte Marie

14,00 €
TTC

Sia s’enfonce la première dans l’eau chlorée, suivie de Théa, puis de Dora. Les trois femmes nagent tout leur soûl, toute leur rage, jusqu’à l’apaisement des mouvements réguliers, jusqu’à retrouver leur souffle. Tout à coup, les éclairages de la piscine s’éteignent. La halle olympique plonge dans le noir. Elles restent dans l’eau et regardent, toutes les trois, le plafond de verre, à travers lequel s’étend, en profondeur, le centre d’un deuxième lieu enfoui, quelque part, dans la nuit glacée.

Quantité
Rupture de stock

100% secure payments

 

Paiment sécurisé

  Livres de qualité

l'ensemble de nos sélections proviennent d'éditeurs indépendants et de qualité !

  Livraison et service public

Pour soutenir les services publics en France, l'essentiel de nos livraisons se feront par La Poste.

Sia s’enfonce la première dans l’eau chlorée, suivie de Théa, puis de Dora. Les trois femmes nagent tout leur soûl, toute leur rage, jusqu’à l’apaisement des mouvements réguliers, jusqu’à retrouver leur souffle. Tout à coup, les éclairages de la piscine s’éteignent. La halle olympique plonge dans le noir. Elles restent dans l’eau et regardent, toutes les trois, le plafond de verre, à travers lequel s’étend, en profondeur, le centre d’un deuxième lieu enfoui, quelque part, dans la nuit glacée.

Durant la semaine qui précède Noël, dans une capitale de l’est de l’Europe, le destin de trois femmes va se jouer. Elles ne se connaissent pas, ne sont pas de la même génération, se croisent tous les jours à la piscine et l’on suit chacune tour à tour dans ce moment commun de leur vie où tout va basculer...
Empreint de légendes et de détours vers le mer- veilleux, éminemment poétique, Vertige de l’eau est un roman fascinant dans lequel Zinaïda Polimenova se plaît à distendre le temps et à se jouer des vraisemblances. C’est à coups de secrets de famille, de révélations, de fausses pistes et de rebondissements, que le puzzle du récit finalement nous livrera ses clés.
On plonge en parallèle dans la contemplation des abîmes informels dont Armelle de Sainte Marie ponctue le texte. Ses formes se déploient, se diluent, troublent notre perception des échelles, du temps.

Vertige de l'eau

Fiche technique

Auteur·ice
Zinaïda Polimenova
Genre
Littérature
chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.