search

Lettres aux humains qui robotisent le monde, merci de changer de métier - Célia Izoard

9,00 €
TTC

Les véhicules autonomes sont-ils compatibles avec la lutte contre le changement climatique ? Qui veut des robots-compagnons pour s’occuper des personnes âgées ? L’usine automatisée est-elle le rêve des employés, ou celui des chefs d’entreprise ?

Quantité

 

Paiment sécurisé

  Livres de qualité

l'ensemble de nos sélections proviennent d'éditeurs indépendants et de qualité !

  Livraison et service public

Pour soutenir les services publics en France, l'essentiel de nos livraisons se feront par La Poste.

Interpeller directement des chercheurs, ingénieurs et startuppers sur les implications politiques de leur activité, tel est l’objet de ce livre, composé de lettres ouvertes rédigées dans un style piquant, qui mêle la satire et l’analyse. Celia Izoard ouvre ici un dialogue avec les concepteurs des nouvelles technologies pour les interroger sur le sens de leur travail et analyser l’impact social et écologique des grands projets industriels de la décennie, dans un monde en proie à la crise climatique et à l’exploitation au travail. Elle les enjoint à « changer de métier », à l’instar d’Olivier Lefebvre, salarié d’une start-up de véhicules autonomes qui raconte à la fin de l’ouvrage son chemin vers la démission.

Au travers de ces trois lettres ouvertes, Celia Izoard invite les non-spécialistes à s’emparer des enjeux sociaux de la recherche scientifique et de l’innovation, véritable point aveugle de la démocratie.

Lettres aux humains qui robotisent le monde
1 Article

Fiche technique

Auteur·ice
Célia Izoard
Genre
Critiques sociales
chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.